À la Croisée des Rêves


Auteur : ELIE SOHEEN

L’histoire : Et si les rêves étaient en fait des myriades de dimensions parallèles ?
Chaque fois que l’on s’endort, notre esprit crée un monde éphémère qui se désagrège à notre réveil. Mais Isobel possède un don particulier : celui de se projeter dans ces dimensions fragiles, de les altérer, voire même d’en restituer les images dans le monde de « l’éveil ».
À 20 ans, elle cultive un quotidien simple et solitaire dans un petit village des Highlands. Jamais elle n’aurait pu prédire que cette femme, aperçue fugacement sur les rives de son loch local, fasse à ce point basculer sa vie. Pourtant, celle-ci s’invite dans ses songes et l’obsède.
Pour lever le voile sur ce phénomène inédit, Isobel devra suivre un fil d’ariane entre rêves, veille et cauchemars.

Extrait : Un endroit que personne ne pourrait jamais lui voler. Ici pas de fantaisie, seulement une observation méditative. Sa création commença alors à s’étioler. Le phénomène commença à l’horizon, délité progressivement, rogné par cercles concentriques autour de la Rêveuse. Elle savait ce que cela signifiait, ça ne lui faisait pas peur. Jusqu’au bout, elle savourait ce qu’elle pouvait de ce décor idyllique et quand les ténèbres l’eurent rejointe, elle ferma les paupières.
 

Mon avis : Un roman où la frontière entre le réel et les rêves se trouble parfois. La construction du texte rehausse cet effet : la chronologie fait des sauts dans le passé à travers des songes et des flashback, comme si des bulles de souvenirs remontaient à la surface.
La plume est fluide, je me suis laissé porter par l’histoire sans trop savoir où j’allais, c’était agréable et addictif.
J’ai été surprise par le petit côté thriller qui se glisse au fur et à mesure de l’intrigue, une évolution inattendue mais efficace, j’ai apprécié cette originalité.
Vers la fin certaines choses deviennent plus prévisibles, et malgré le dénouement il reste des questions secondaires en suspens, quelques bancs de brume pas tout à fait dispersés. J’aurais aimé creuser un peu plus, ma curiosité reste un peu sur sa faim. Une ouverture pour un prochain tome ?

Au final un roman d’ambiance avec sa touche d’originalité, une lecture agréable et la découverte d’une plume dotée d’une jolie sensibilité artistique. Un auteur à suivre. 

2 réflexions au sujet de « À la Croisée des Rêves »

  1. C’est un roman qui est dans ma wishlist depuis quelques temps déjà… ! Ce que tu en dis confirme que ça pourrait me plaire, j’aime beaucoup les récits entre rêve et réalité.
    Malgré une fin qui t’a un peu laissée sur ta faim, l’aspect thriller pourrait comme toi m’intéresser; j’aime pas trop mais à petite dose et justement saupoudré ça me plaît bien.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s