Sous le soleil de la lune

Auteur : SONJA KOURAKINE

L’histoire : 
Great Lake City, 1861. Rébecca, jeune mormone, se débat dans un quotidien étouffant sous l’autorité et la violence de son père. Le jour où un étranger blessé s’écroule à ses pieds, c’est le début d’une série d’évènements qui vont l’entraîner bien loin de sa ferme familiale. Car Rébecca n’est pas une simple jeune fille, d’étranges facultés sommeillent en elle…
Des tribus amérindiennes à un autre continent, son corps, son esprit et son coeur rencontreront bien des épreuves. Au bout de ce chemin découvrira-t-elle enfin qui elle est ?
 
Extrait : Depuis lors, chaque soir, elle s’enfuyait pour vivre. Elle n’était plus la fille d’un austère pasteur mormon, mais elle était tout simplement elle, la Fille de la Forêt, sauvage et libre, la fille de personne, la danseuse du clair de lune aux rythmes des batraciens des champs détrempés. Elle en oubliait son propre nom. Rébecca Brightman dormait enfermée dans sa chambre et elle, elle dansait sous le soleil de la lune. 
  

Mon avis : 
Si je devais le résumer en trois mots ce serait : Original, Inattendu et Onirique.
La première idée de l’histoire que je me suis faite a été balayée par le déroulement de l’intrigue. La surprise se ressent aussi dans le style narratif qui décroche progressivement du schéma classique pour nous plonger peu à peu dans une ambiance mystérieuse, plus onirique. À l’image de l’héroïne, notre esprit s’ouvre aussi face au mélange de cultures. Pour autant on reste accroché sans soucis.
Un début qui nous happe rapidement avec une plume fluide, féminine, teintée de poésie et de sensualité à certains passages.
La romance est un des fils principaux de l’histoire mais elle n’est pas étouffante, et sans vulgarité. L’ambiance mystérieuse et un peu surnaturelle lui donne un cachet particulier.
À titre personnel j’ai surtout aimé le début et la fin (même si le milieu se lit facilement), pour un premier roman c’est une vraie surprise et agréable en plus !

Si vous souhaitez découvrir un sentier qui vous emmène des tribus amérindiennes aux légendes d’Écosse n’hésitez pas !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s