Les Arcanes d’Hemera


Auteur : ELYNA E.C.

L’histoire : « Croyez-vous en une vie après la mort, mademoiselle Rivière ? »

C’est un discours pour le moins intrigant que tient le directeur adjoint de l’Organisation à Allyn, après lui avoir fortement conseillé de le suivre dans un lieu mystérieux.
D’après lui, Allyn possèderait le même don qu’Axel, son frère défunt, à savoir celui de circuler dans un monde parallèle… mais dans quel but ?
Tout cela la laisse perplexe. Même si depuis deux mois elle vit une situation pour le moins surprenante, ce n’est pas pour autant qu’elle va croire en ce genre de choses.
Et pourtant…

Entraînée par le flot de révélations et le désir d’en apprendre plus sur son frère, elle doit se rendre à l’évidence, l’Organisaion et la mission qui lui est confiée semblent bien réelles ! Et tous comptent sur elle pour reprendre le poste qu’Axel a laissé vacant, à l’exception de son coéquipier  pour une raison encore obscure…

Extrait : Le souffle me manque pour décrire ce que je découvre lorsque mes pieds se posent sur le dernier pavé de la rue interminable. L’effet d’optique est prodigieux. C’est comme si le brouillard qui nous a enveloppés tout du long nous avait volontairement dissimulé la « récompense » qui nous attendait en haut de ce parcours d’obstacle.
– Dis-moi que c’est une blague, marmonné-je, peu emballée par la perspective d’avancer dans un tel champ de mines.
– Une de très mauvais goût alors.
– Tu l’as fait exprès.
– Moi ? Comment aurais-je pu deviner qu’un tel comité d’accueil patientait tout là-haut ?
– C’est toi qui as lu ce satané bouquin, il me semble. S’il y en a un qui devait se douter qu’une ribambelle de clowns zombies allait nous fixer comme des pantins désarticulés, c’est bien toi !
– Ah, excuse-moi, mais entre les souvenirs réels et le monde défiguré des Anges Noirs il y a un grand fossé. Je pensais que tu l’avais compris depuis le temps. 
 


Mon avis : Une trilogie à découvrir ! Après un début sur les chapeaux de roue, il m’a fallu quelques pages pour rentrer dans le bain, le temps d’assimiler toutes les informations de cet univers d’apparence simple, mais en fait pas vraiment. La lecture est ensuite devenue fluide, addictive, les pages se sont enchaînées sans que j’y prenne garde.
L’autrice joue sur la frustration du lecteur : les moments de flou artistique et de questions sans réponses m’ont tenu en haleine, malgré certains points sur lesquels j’aurais pu chipoter (ma spécialité), j’étais trop emportée par l’histoire pour m’arrêter. Et quand les zones d’ombre s’éclaircissent, c’est pour mieux nous replonger ensuite dans le brouillard. Les fins des tomes 1 et 2 m’ont donné l’impression de dérouler une pelote de laine, qui s’amusait à se réenrouler à l’autre bout !
Malgré quelques longueurs dans le dernier tome, j’ai vraiment apprécié cette lecture : dynamique et originale ! Et moi qui suis du genre un peu trouillarde, à mon grand étonnement j’ai adoré les passages dans les Affres : je trouve que l’imagination de l’actrice s’y révèle dans toute sa puissance. À tel point que j’avais hâte que les personnages y retournent (malgré les frissons que j’ai eu à plonger avec eux dans ces lieux cauchemardesques).

Au final une lecture à deux vitesses : celle dans les Affres et celle « d’en haut », porté par un style plutôt moderne avec une narration au présent, et des notes d’humour plus ou moins sarcastique.
Un univers qui m’a beaucoup plu, j’ai hâte de retrouver la plume de l’autrice sur un autre roman.  

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s