GASPS Saison 1 et 2

Auteur : MAÏLIS

L’histoire : Et une remorque pleine de squelettes supplémentaires, une ! Sans eux, le marché de Noël de Colmar retrouvera bientôt son allure d’antan. Plus vide, certes, mais moins morbide.
Je les plains. Pas les squelettes, mais ce qu’ils étaient avant de devenir des ossements démantibulés, dépourvus de chair. Quand des rêves les animaient encore… Et je les envie aussi.
Eux, ils ne perçoivent pas les spasmes bruyants et inutiles de ce monde à l’agonie.
Je suis mal placée pour me lamenter. Au sommet de la chaîne alimentaire, je ne crains rien. Si ce n’est moi-même…

Qui a dit que c’était facile de rester humain quand l’humanité elle-même part à la dérive ?


Extrait :
– Parce que vous croyez qu’ils seraient plus en sécurité où ? Avec vous peut-être ?
Je lâche un rire sans joie.
– Tout ce qu’on leur a fait subir avant qu’ils ne me trouvent, ce sont les humains qui le leur ont fait. Pas les éveillés.
Il tente de m’apaiser d’un geste.
– Je vous demande juste d’y réfléchir. Les enfants sont précieux. Depuis la catastrophe, les femmes ont du mal à en avoir. Et c’est devenu dangereux. Très dangereux.

 


Mon avis : Une très belle découverte !
J’ai accroché au premier tome, malgré le personnage principal taciturne, parfois colérique (sans être agaçant), un peu cynique, une anti-héroïne donc, auquel je me suis progressivement habituée.
La plume est fluide, dynamique, dans un style plutôt moderne.
L’univers post-apocalyptique mêlé de surnaturel est très addictif (et en plus ça se passe en France, merci ça change !), les chances de survie y sont minces et les mauvais côtés de l’être humain sont au premier plan dans ce monde où toutes les règles de base ont volé en éclats.
La violence règne sous différentes formes, les alliances sont souvent éphémères et les rares valeurs qui subsistent sont telles des lueurs d’étoiles dans une nuit profonde.

 Le tome 2 a frôlé le coup de coeur, je ne peux rien dire sans spoiler, juste que mon petit coeur sensible a mal digéré le destin d’un personnage, sniff.
Le retour en arrière était légèrement déroutant au début mais j’ai vraiment aimé en apprendre plus sur l’instant où tout a basculé. Et cette fin ! J’ai tellement hâte de lire la suite !

Un sentier à prendre si vous aimez le post-apocalyptique sombre. 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s